Les Fenêtres, un outil prioritaire de la performance énergétique




Si le sujet de la performance énergétique fait la part belle à l'isolation et aux équipements peu énergivores, rares sont les professionnels qui évoquent spontanément les menuiseries. Pourtant, des fenêtres vieillissantes et mal adaptées peuvent ruiner un bilan énergétique aussi sûrement qu'une mauvaise isolation. Et de fait, le remplacement des vitrages est considéré comme prioritaire et systématique dans la rénovation énergétique des bâtiments. Comme la ventilation, un autre "oublié", le choix des vitrages est donc d'une importance cruciale pour réussir une stratégie efficace de performance énergétique et, à l'instar de l'isolation, il n'est pas toujours facile de se repérer dans ce catalogue de solutions. Panorama des enjeux de ce marché qui, grâce à RT 2012, se dynamise surtout grâce à l'innovation.

Selon l'ADEME, les déperditions de chaleur provoquées par les baies vitrées sont de l'ordre de 30% dans les bâtiments tertiaires et de 10 à 15% dans les logements, qui ont souvent de moins grandes huisseries. Elles sont donc loin d'être négligeables et font parties intégrantes des efforts de performance énergétique. Simple, double ou triple vitrage, le nombre de parois ne suffit pas à faire d'une fenêtre un outil efficace. Les menuiseries doivent également être étudiées afin de rompre les ponts thermiques et de supporter le poids du vitrage, tout en s'adaptant, de la manière la plus étanche possible, aux ouvertures. Afin d'offrir des repères aux professionnels et particuliers, un classement AEV (Air-Eau-Vent) a été mis en place pour évaluer la performance des fenêtres. Dans le cadre de la performance énergétique, elle se mesure sur une échelle de 1 à 4 (classement à l'air), la classe A4 étant la meilleure et la plus recommandée par l'ADEME.

Une diversité de solutions

Il faut bien constater que le marché a bien évolué depuis les premières considérations en termes d'efficacité énergétique. Le temps est loin des fenêtres à simple vitrage ! Les solutions innovantes se sont multipliées et on distingue aujourd'hui les doubles vitrages ordinaires des doubles vitrages renforcés (ou vitrage ITR). Ces derniers se distinguent par le fait que l'espace qui sépare les deux vitres participe à l'étanchéité et à l'isolation générale, soit grâce à un revêtement spécial posé à l'intérieur des parois, soit par l'injection d'un gaz (comme l'argon) qui ne conduit pas la chaleur. Depuis quelques années, de nouveaux modèles à triple vitrage sont apparus sur le marché, qui combinent parfois les deux technologies.

Cette diversité de matériaux permet de mettre en place des stratégies de performance énergétique particulièrement ingénieuses. Par exemple, il est recommandé de poser des triples vitrages sur les fenêtres exposées au Nord et à l'Est, notamment dans les régions froides et montagneuses, car l'isolation est meilleure. A l'inverse, on recommandera plutôt d'équiper les parties Sud et Ouest avec un double vitrage qui produira une chaleur naturelle grâce aux rayons du soleil. On pourra même encore ajuster en choisissant des fenêtres antiréfléchissantes (dans les régions les plus chaudes), ou encore des vitres chauffantes qui disposent d'un film transparent branché sur secteur, qui génère de la chaleur par rayonnement.

Ces efforts d'innovation, renforcés par le contexte réglementaire et la RT 2012, payent aujourd'hui. Un tiers des fenêtres vendue sont un coefficient d'isolation thermique (Uw) inférieur à 1,4 alors qu'en 2010, 50% d'entre elles se situaient entre 2 et 1,4. 53% des fenêtres étaient ainsi certifiées NF en 2012, et 30% étaient certifiées Acotherm ! Ces performances résultent de la stratégie économique mise en place par les fabricants pour dynamiser le marché. Ces derniers ont ainsi décidé de baser leur développement sur l'innovation et la qualité des produits, à l'image des deux Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) pour les vitrages isolants rédigées par AGC France, Saint-Gobain Glass et Interphane, qui permettent de mesurer les performances à long terme de ces produits. Plus que jamais les fabricants misent sur l'écologie et la performance énergétique pour promouvoir leurs produits.

L'innovation comme dynamique de marché ?

La France possède avec Saint-Gobain Glass un leader mondial, solide et dynamique. En 2011, la société a réalisé en France279 millions d'euros de chiffre d'affaires (pour 915 salariés), et se place à l'international (avec 9 500 employés) comme le leader du verre feuilleté. Grâce à la publication des deux FDES (cf. ci-dessus), elle s'est ainsi positionnée comme l'un des premiers verriers capables d'analyser le cycle de vie de ses produits. La course à l'innovation est d'ailleurs loin d'être terminé dans le secteur : un consortium de PME irlandaises, allemandes et danoises vient d'annoncer la création d'un système de fenêtre intelligente. Cette dernière est équipée d'un clapet piloté par des sondes (via un système électronique et WiFi), qui permet de réguler la ventilation d'une pièce, y compris en cas de présence trop importante de CO2. Un outil formidable pour opérer la rénovation d'un bâtiment où il est parfois trop compliqué de créer un système de ventilation double flux !

En cette période de relance, le marché du vitrage tient donc sa dynamique plus de l'innovation que du contexte réglementaire pourtant favorable.

Toutefois, la formation des artisans et la mise en place de l'écoconditionnalité sont des atouts primordiaux pour faire de la fenêtre un outil efficace de la performance énergétique des bâtiments. Mais également de l'isolation acoustique... Et là, ce chantier est moins médiatisé.

source : http://bati2030.blogspot.fr/

#BBC #Fenêtre #RT2012 #RT2020 #Huisserie #innovation #isolation #bepos

Featured Posts
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Excellence Fenetres SAS

Agence Gironde - AQUITAINE

Tél : 05 57 31 05 84 / 06 61 29 07 32

E-mail : contact@excellence-fenetres.fr

Excellence Fenetres SAS

Agence Île-de-France

Tél : 01 75 92 95 94 / 06 85 91 71 07

E-mail : contact@excellence-fenetres.fr

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Pinterest Social Icon
  • Wix Google+ page